Essayer Une Bugatti Veyron

La version "Vitesse" de cette Bugatti est, en toute simplicité, et de très loin, LA voiture la plus puissante du monde : 1 200 chevaux – au lieu de 1001 chevaux, pour la version "standard".
Pour vous donner l'échelle : une petite voiture a couramment des moteurs de 60-70 ch.

A quoi peut servir un tel niveau de puissance ?

C'est une question évidemment sensée, et totalement incohérente face à un tel monstre de technologie.
Avec 1 200 ch, la voiture doit être époustouflante en accélérations. Mais l'essayeur de l'Automobile Magazine affirme que c'est un monstre "incroyablement gentil" !
En termes de performances pures, cette Bugatti équivaut à une Formule 1 – d'ailleurs, elle est plus puissante qu'une Formule 1.

Une auto... vraimpent pas comme les autres

Cette Bugatti Veyron "Grand Sport Vitesse" cumule tous les records mondiaux : de loin, la voiture la plus puissante du marché. C'est aussi la seule 16 cylindres au monde. La seule qui ait 4 turbos.
Pourquoi cette démesure ? Parce que, du temps de la marque historique, créée en 1909 par Ettore Bugatti, le constructeur se voulait le plus extrême, dans le domaine des voitures sportives, et raffinées.
Et que, lorsque la marque a connu une renaissance, avec son rachat par Volkswagen, il y a 15 ans, le groupe allemand a voulu faire la voiture la plus extrême.
Et c'est donc l'essai de la version la plus extrémiste de cette auto déjà superlative à la base, que vous pouvez lire dans L'Automobile Magazine de ce mois-ci.

En Bref...

Une délocalisation, à "l'envers" pour l'Opel Mokka
Une relocalisation, en Europe.
Depuis son lancement – il y a un an – l'Opel Mokka – le petit SUV d'Opel, était produit uniquement en Corée. Mais, devant son gros succès, sur le marché européen, le Mokka va être construit en Espagne à partir de l'été prochain.
Ce qui est une bonne nouvelle pour l'Europe, et pour les 5 800 salariés de l'usine de Saragosse, qui était en sous-utilisation.

Une autre "re-localisation" chez Volvo Trucks
Dans le domaine du poids lourd, cette fois, chez Volvo Trucks.
Volvo Trucks – qui est propriétaire de la branche "poids lourds" de Renault – va rapatrier en France sa production de camions, qui se faisait jusqu''ici en Turquie.
Cette "re-localisation" de la production des camions "Renault" en France devrait se faire en tout début d'année prochaine.
Cela va assurer l'emploi dans des usines françaises, pour l'instant "sous-utilisées" – notamment celle de Bourg-en-Bresse.

A lire aussi

Sujets associés

Essai. La Bugatti Chiron effectue ses tous premiers essais presse. Sport auto faisait partie des rares élus à pouvoir en prendre le volant. Récit.

Jusqu'à présent, la Bugatti Chiron se résumait à une succession de chiffres impressionnants. Ce galop d'essai confirme le niveau stratosphérique de sa prestation routière.

Avion de chasse

Comment décrire la sensation d'accélération ? Se contenter d'une succession de superlatifs ou d'un parallèle avec une moto supersportive ne donnerait qu'un vague aperçu des capacités surréalistes de la Bugatti. Rien à voir avec une Ferrari F12 tdf ou une Lamborghini Centenario. A vrai dire, il n'y a pas de mot pour retranscrire la poussée au démarrage. Plutôt une sensation : celle d'un avion au décollage ! Hors dragster, le niveau de couple et la pression qu'il exerce sur les cervicales n'a pas d'équivalent sur un engin terrestre.

Plus de sensations au volant

L'une des principales différences avec la Veyron concerne le comportement dynamique et la précision de conduite. La nouvelle direction, qui n'est pas avare en remontées d'informations, permet de mieux lire la route, là où la Veyron se contentait de la broyer. La suspension variable joue également un rôle déterminant. La Chiron gagne en qualité d'amortissement par rapport à sa devancière, avec des mouvements de caisse mieux verrouillés sur le billard, et mieux régulés sur les routes deformées.

Découvrez l'essai de la Bugatti Chiron en vidéo, et beaucoup plus de détails dans le numéro de Sport Auto du mois de mai 2017, en vente le 28 avril.

Technique

Moteur : 16 cylindres, 8 litres, 4 turbos
Puissance maxi : 1.500 chevaux à 6700 tr/mn
Couple maxi : 163 mkg à 2000 tr/mn
Transmission : intégrale permanente, boîte 7 rapports à double embrayage
Poids annoncé : 1.995 kg
0 a 100 km/h : 2''5
0 a 200 km/h : 6''5
0 a 300 km/h : 13''6
Vitesse maxi : 420 km/h autolimitée
Prix : 2.400.000 euros, hors option
Production : limitée à 500 exemplaires

Categories: 1

0 Replies to “Essayer Une Bugatti Veyron”

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *